Le métier d'agent indépendant en immobilier


13 min Temps de lecture Formation & Métier 💼

En bref

L’agent indépendant en immobilier est un agent commercial. Il est inscrit au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) et ne possède pas de carte professionnelle, appelée carte T. Souvent affilié à un réseau immobilier comme SAFTI, l’agent indépendant en immobilier exerce les mêmes fonctions qu’un agent immobilier salarié travaillant pour une agence immobilière traditionnelle. Il est l’intermédiaire entre les vendeurs, ou les loueurs, et les acheteurs, ou les locataires, d’un bien immobilier. En tant qu’indépendant, l’agent indépendant en immobilier ne possède pas de local professionnel et travaille de chez lui.

Fond de couleur

Le métier d'agent indépendant en immobilier vous intéresse ?


Le métier d'Agent Immobilier - SAFTI Recrutement

A noter : SAFTI ne recrute pas d'agents immobiliers, mais des agents commerciaux indépendants en immobilier,  qui sont inscrits au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC).

Qu'est-ce qu'un agent indépendant en immobilier ?

Professionnel de terrain par excellence, l’agent indépendant en immobilier occupe les mêmes fonctions qu'un mandataire immobilier. Il est responsable des transactions immobilières, de la vente ou de la location des différents biens immobiliers (maison individuelle, appartement, local commercial…) que lui confient des propriétaires. Ce métier demande de la polyvalence, de l’organisation et des connaissances à jour sur les démarches administratives et fiscales qu’implique le secteur immobilier. Il doit aussi pouvoir se montrer persuasif et savoir argumenter lors de la négociation et de la signature éventuelle des contrats. L'agent indépendant en immobilier doit s’adapter aisément à différentes situations et aimer les déplacements. Des aptitudes en gestion constituent aussi un atout précieux. Comme l’agent indépendant en immobilier entretient des contacts directs avec ses clients potentiels, il peut se constituer plus rapidement un portefeuille de mandats plus étoffé. Le statut d’agent indépendant en immobilier convient particulièrement aux personnes faisant preuve d’autonomie et qui apprécient plus de liberté, recherchent les défis, et savent gérer leur stress.

Comment faire pour être agent indépendant en immobilier ?

Tout conseiller immobilier indépendant ou salarié ne détient pas obligatoirement un Bac de niveau 2, issu d’un DEUST Professions Immobilières ou d’un BTS, ou encore d’autres écoles (ESI, ESPI, INSI…) Il est, en effet, possible d’acquérir le statut agent indépendant en immobilier sans diplôme, si vous possédez une expérience de salarié en entreprise immobilière d’au moins 10 ans (de 3 ans si vous êtes bachelier). Vous pouvez également obtenir une validation des acquis de l’expérience (VAE), qui vous donnera accès à une licence si vous avez complété trois années d’expérience dans ce métier en tant que salarié. Certaines agences immobilières proposent des formations à court terme en interne ou à distance. Pour connaître la liste de ces agences-écoles et des cours offerts, vous pouvez vous adresser au CCI, le Centre de Formalité des Professions Immobilières. L’obtention d’un diplôme dans le domaine de l’immobilier vous permettra de vous procurer une carte professionnelle – obligatoire même si vous comptez travailler à titre d'agent indépendant en immobilier, dans votre propre agence. Cette carte vous coûtera environ 120 euros, si vous vous adressez à la Préfecture ou au CCI.

Fond de couleur

Le métier d'agent indépendant en immobilier vous intéresse ?


Agent Immobilier Salarié  - SAFTI Recrutement

Quelle différence entre agent immobilier salarié et agent immobilier indépendant ?

Quelles sont les particularités de l'agent immobilier salarié ?

L’agent immobilier salarié est employé par une agence immobilière. Il agit donc au nom de celle-ci. Comme tous les salariés du secteur privé, il signe un contrat de travail qui définit ses missions au sein de l’agence, ses horaires, généralement fixes, et son salaire mensuel. Ce statut offre une certaine sécurité : les charges sont payées par l’employeur (sécurité sociale, congés payés, cotisations retraite, etc.) et l’agent immobilier salarié peut prétendre aux indemnités chômage en cas de rupture du contrat.

Cependant, être salarié dans le monde de l’immobilier n’offre que peu de perspectives de carrière. Étant subordonné juridiquement et économiquement à l’agence qui l’emploie, l’agent immobilier salarié ne peut élargir son portefeuille clients afin d’augmenter sa rémunération. De plus, il ne touche qu’environ 45 % des honoraires d’agence lors d’une transaction immobilière. S’il bénéficie parfois d’une commission d’agence, celle-ci dépend du bon vouloir de son employeur et n’est donc pas systématique. C’est pourquoi, nombre d’agents immobiliers commencent salariés afin de se faire la main, mais aspirent rapidement à voler de leurs propres ailes.

Quels sont les avantages à devenir agent immobilier indépendant ?

Lorsqu’on désire s’épanouir dans le métier de négociateur immobilier, l’idéal est de passer au statut d’auto-entrepreneur. En effet, la grande différence entre un agent immobilier salarié et un agent immobilier indépendant, c’est la liberté.

Sans contraintes horaires, vous pouvez vous consacrer entièrement à votre métier, si tel est votre souhait. Vous avez également la possibilité d’organiser votre emploi du temps à votre guise : regrouper tous vos rendez-vous sur quelques jours, puis avoir des journées entièrement libres.

Autonome, vous êtes votre propre patron. Vous êtes libre d'élargir vos prospects et ainsi vous constituer un portefeuille clients bien fourni. Votre rémunération ne dépend plus alors que de votre capacité de travail. De plus, sans intermédiaire, vous gagnez entre 70 % et 100% des honoraires d’agence.

Vous pouvez choisir d’exercer pour une seule entité ou de proposer vos services à différentes agences immobilières en tant qu’agent commercial immobilier. Ainsi, grâce à votre large réseau, vous multipliez les chances de réaliser des transactions immobilières.

Fond de couleur

Le métier d'agent indépendant en immobilier vous intéresse ?

Changez de vie avec SAFTI !

Comment satisfaire aux conditions imposées par la Loi Hoguet du 2 janvier 1970 ?

La création d'une agence immobilière indépendante est une procédure assez lourde qui implique des démarches nombreuses et un investissement personnel fort.

Des conditions strictes sont imposées car l’activité est régie par la loi Hoguet du 2 janvier 1970 et son décret d’application du 20 juillet 1972.

La carte professionnelle précitée incontournable pour accéder à la profession l'est à plus forte raison pour le poste de direction d'une agence immobilière.

Selon les articles 4 de la Loi Hoguet et l’article 9 du décret n°72-678, l’attestation d’habilitation également précitée autorise l’agent à travailler légalement sur le territoire français et les Départements d’Outre-Mer. Elle sert de véritable garantie face au client puisqu’elle habilite l’agent à signer des mandats et négocier pour le compte de l’agence immobilière tête de réseau. Travailler sans cette attestation est passible de sanctions pénales.

L'agent immobilier doit par ailleurs être titulaire d'une garantie financière obligatoire lorsqu'il détient des fonds pour le compte de ses clients. Une assurance responsabilité civile professionnelle est aussi nécessaire.


agent indépendant en immobilier  - SAFTI Recrutement

Prévoir le budget nécessaire pour s'installer

Pour ouvrir une agence immobilière en propre, des investissements conséquents sont à prévoir. Il faut acheter un local ou procéder au rachat d'un droit au bail, prévoir l'aménagement d'un local, le mobilier et une installation informatique. S'il s'agit d'une activité exercée en franchise, un droit d'entrée est à prévoir.

L'agent immobilier prévoit le budget prévisionnel de son activité qui permet de budgéter toutes les charges : loyer commercial et charges locatives, assurances, garantie financière, coûts de personnel, frais de communication, frais de gestion.

S’affilier à un réseau d'agents immobiliers indépendants tel que SAFTI ne nécessite pas autant d’investissements dans le sens où il n’y a pas de local commercial et donc tous les frais qui y sont liés. Sans compter que l’agent bénéficie d’une palette d’outils et de services.

On constate qu'un formalisme important préside à la question de savoir comment devenir agent indépendant en immobilier. De toute évidence, une expérience probante dans le secteur immobilier est indispensable pour disposer de tous les atouts nécessaires pour se lancer dans la profession.

Fond de couleur

Le métier d'agent indépendant en immobilier vous intéresse ?

Les offres d’emploi sur le marché

Régulièrement, les agences immobilières et bureaux de courtage sont à la recherche d’agents immobiliers freelance. Ils annoncent sur Internet et dans des journaux locaux ainsi que dans des revues spécialisées. A titre d'exemple, un réseau immobilier tel que SAFTI compte plus de 5000 agents immobiliers indépendants, en France. En ouvrant votre propre site, non seulement vous profiterez d’une meilleure visibilité pour faire connaître vos services, mais vous aurez la chance de vous y démarquer. N’hésitez pas à utiliser les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook) pour créer une page qui fait état de vos prestations d'agent indépendant en immobilier. Pour trouver des clients éventuels, vous pourrez ajouter une option « Blog » avec formulaire de Contact sur votre site professionnel.

Pour augmenter ses revenus selon les efforts fournis, développer un réseau clients bien garni et devenir son propre patron, le statut agent indépendant en immobilier s’avère un excellent choix.

Naviguer avec succès dans le monde de l'immobilier indépendant

Être son propre patron dans le secteur de l'immobilier est un rêve pour de nombreux professionnels aspirants. Pour ceux qui aspirent à devenir agent immobilier indépendant, la première étape cruciale consiste à comprendre les implications juridiques de ce choix de carrière. Le statut juridique revêt une importance capitale dans cette aventure entrepreneuriale, déterminant non seulement les obligations fiscales, mais aussi les responsabilités juridiques. Avant de devenir agent immobilier indépendant, il est essentiel de se familiariser avec les diverses formes de statut juridique disponibles. Choisir le bon statut juridique peut avoir des répercussions significatives sur la manière dont vous menez vos affaires immobilières. Que vous optiez pour une structure en entreprise individuelle ou en société, comprendre les aspects juridiques de votre entreprise est essentiel pour garantir une base solide et éviter les écueils potentiels. Ainsi, pour réussir en tant qu'agent immobilier indépendant, un investissement préalable dans la compréhension du contexte juridique s'avère être une étape incontournable.

Pour résumer

RôleMise en relation des acquéreurs et vendeurs immobiliers.
ÉtudesÉtudes secondaires ou rejoindre un réseau immobilier comme SAFTI.
BudgetPas d'investissement à prévoir pour devenir indépendant.
LoiLoi Hoguet du 2 janvier 1970.

Questions fréquentes

Quelle sont les fonctions d'un Agent Immobilier Indépendant ?

Voir la réponse

Quel budget prévoir pour devenir Agent Immobilier Indépendant ?

Voir la réponse
Image d'illustration du formulaire

Devenez agent immobilier indépendant

Notation Google (4.5/5)

97% de nos conseillers immobiliers sont satisfaits*


Complétez le formulaire ci-dessous, 

nos équipes vous recontacteront dans les plus brefs délais.

Chargement...

D'autres fiches métier


Découvrir aussi