Le profil idéal d'un négociateur immobilier SAFTI


5 min Temps de lecture Formation & Métier 💼

En bref

Quelles qualités faut-il pour être négociateur immobilier ? Une formation ou un diplôme sont-ils nécessaires ? Vous êtes tenté par la profession d'agent ou mandataire immobilier ?

Fond de couleur

Le métier de négociateur immobilier vous intéresse ?


negociateur-immobilier-safti

Chez SAFTI, vous pouvez rejoindre un réseau d'indépendants, tous passionnés par leur métier. Vous devez avoir le goût du contact, être rigoureux et organisé. Vous devez aimer la pierre et avoir envie de développer vos connaissances. Quelle que soit votre formation initiale, sachez que SAFTI vous accompagne dans votre parcours, à travers différents dispositifs d'intégration. Il n'y a donc pas, comme nous allons le voir, de profil idéal pour un négociateur immobilier, mais plutôt une stratégie adaptée pour se lancer dans de bonnes conditions. Nous allons tout d'abord examiner les tâches et missions d'un négociateur immobilier, avant de nous penser sur quelques pré-requis.

 

Quelles sont les tâches d'un négociateur immobilier ?

Un négociateur immobilier remplit plusieurs missions. Il prospecte les biens que les propriétaires souhaitent vendre. Il peut le faire dans le but d'obtenir un mandat, mais aussi parce qu'il est chargé de trouver un bien par des acheteurs potentiels. La seconde mission d'un mandataire immobilier est l'estimation des maisons, appartements ou locaux professionnels, afin que ces biens soient proposés à la vente au juste prix. Enfin, lorsqu'il est mandaté par les vendeurs, le négociateur immobilier prend en charge la publicité du bien, en publiant les annonces dans les journaux ou sur les plateformes Internet, il organise les visites et accompagne les propriétaires et les acquéreurs dans leurs démarches, jusqu'à la conclusion de la transaction. Il peut ainsi servir d'intermédiaire entre le vendeur et les acquéreurs dans le cadre d'une négociation, lorsqu'il y a offre d'achat à un prix inférieur au prix affiché. Le négociateur immobilier joue donc un rôle central dans toutes les transactions immobilière et il est le garant de leur réussite.

Quelles compétences pour un négociateur immobilier ?

Chez SAFTI, vous pouvez vous lancer dans la profession de négociateur immobilier même si vous êtes débutant, puisque le réseau vous propose une formation initiale prenant la forme d'un parcours d'intégration, mais aussi des modules de formation continue. Vous évoluez à votre rythme. Parmi les négociateurs qui nous rejoignent figurent d'anciens agents immobiliers ayant travaillé en agence, mais aussi des professionnels du bâtiment ou encore des personnes souhaitant se reconvertir mais n'ayant jamais travaillé dans l'immobilier. Pour réussir en tant que négociateur immobilier indépendant SAFTI, vous devez avant tout faire preuve de motivation pour votre nouvelle carrière. Vous devez aussi apprécier l'indépendance et savoir vous organiser en conséquence, en toute autonomie. Des compétences financières ou dans le commerce sont utiles, mais pas indispensables. Il en va de même de la connaissance de l'immobilier ou des compétences liées aux travaux du bâtiment. Au fil de votre carrière de négociateur immobilier, vous allez être amené à côtoyer de nombreux professionnels et ces contacts fructueux vous permettront d'enrichir vos connaissances.

 

Le profil des négociateurs immobiliers SAFTI

Le principe central d'un réseau comme SAFTI est l'indépendance. Pour autant, nous offrons à nos mandataires en immobilier un cadre sécurisant, dans lequel développer leur activité. Nous leur fournissons des ressources pour leur faciliter la tâche au quotidien. Nos négociateurs immobiliers ont des profils très différents, mais tous sont passionnés par ce qu'ils font. Ils aiment travailler à leur propre compte, depuis chez eux, en toute autonomie. Certains disposent déjà d'une formation financière ou commerciale, mais ce n'est pas une obligation. Toutes les compétences peuvent être acquises grâce aux formations SAFTI. Vous aurez compris que nos négociateurs immobiliers doivent aussi avoir envie de se former tout au long de leur carrière, de façon à suivre les évolutions de la profession. Comme le terme de 'négociateur' l'indique, ils peuvent parfois être amenés à mener des négociations, que ce soit avec le vendeur ou avec les acquéreurs.

En tout état de cause, il faut savoir que la rémunération des négociateurs SAFTI est bien plus intéressante que celle des agents immobiliers travaillant en agence, puisqu'ils peuvent toucher jusqu'à 100 % des honoraires, la rémunération débutant à 70 %.

Image d'illustration du formulaire

Le métier de négociateur immobilier vous intéresse ? Rejoignez-nous !

Notation Google (4.5/5)

97% de nos conseillers immobiliers sont satisfaits*


Complétez le formulaire ci-dessous, 

nos équipes vous recontacteront dans les plus brefs délais.

Chargement...

Découvrir aussi